Le bilan de compétences permet aussi un repositionnement dans sa profession

Si le bilan de compétences est réalisé dans un objectif de reconversion professionnelle, il répond aussi à un besoin de repositionnement professionnel dans sa profession-même. Une carrière professionnelle n'est pas toujours un long fleuve tranquille : elle est traversée par des aléas qui génèrent questionnements, problèmes, remises en question, réajustements ... Le bilan de compétences permet de redéfinir vos missions, activités dans votre métier.
Le bilan de compétences permet un repositionnement dans l’exercice-même de la profession.

L’objectif du bilan est de faire le point sur votre carrière dans le but de définir ou de confirmer un projet professionnel[1]. Sa finalité n’est pas nécessairement une réorientation professionnelle.

Le bilan de compétences répond à des besoins, apporte des réponses à des questionnements, permet de dépasser des blocages ou des situations difficiles à un moment donné dans la carrière des professionnels salariés et non-salariés.

Quels sont les bénéfices du bilan de compétences ? 

Ci-dessous 30 bénéfices mis en avant par nos clients :

  • Retrouver sa liberté de choisir, de parler, de vivre sa vie en laissant de côté les carcans sociaux-culturels, familiaux, etc.
  • Se sentir soutenu
  • Se sentir en sécurité
  • Se sentir écouté et compris
  • Avoir le regard d'un tiers neutre, bienveillant et expérimenté
  • Identifier son fonctionnement, ses zones de confort et d’inconfort
  • Exprimer ses ressentis, mieux comprendre ses émotions, ses pensées, ses affects
  • Réfléchir à ses besoins, définir ses priorités
  • Se recentrer sur l’essentiel, se sentir aligné
  • S’accorder du temps, accepter de prendre du temps pour soi
  • S’arrêter : « sortir la tête de l’eau », respirer, sortir de la spirale infernale du quotidien
  • Prendre conscience de ses points de vue, de ses croyances, revoir ses certitudes
  • Lever des blocages, desserer ses freins
  • Mettre en lumière ses compétences, ses ressources, ses aptitudes
  • Expérimenter un dispositif structuré, méthodique et concret en même temps qu'une rencontre humaine professionnelle
  • Tester des techniques et des outils pédagogiques variés qui nous sortent de nos habitudes et font émerger de nouvelles choses
  • Trouver des réponses à ses questionnements
  • Trouver des solutions à ses problèmes
  • Porter un autre regard sur soi
  • Retrouver du sens dans son travail
  • Retrouver la motivation, reprendre goût au travail, réveiller sa niaque
  • Redynamiser, donner un nouvel élan, retrouver du peps
  • Reprendre confiance en soi
  • Améliorer ses prises de décision, faire les bons choix
  • Travailler sa présentation : son CV, ses entretiens …
  • Ouvrir des perspectives
  • Se sentir plus serein
  • Apprendre, développer ses connaissances
  • Eclaircir son avenir
  • Définir un projet, les étapes de mise en œuvre, un planning ou un retro-planning
  • Reprendre la direction de sa vie

 Qui peut-faire un bilan de compétences ?

Tout le monde peut bénéficier d’un bilan de compétences. Il s’adresse à tous les adultes actifs : salariés du secteur privé (en CDD et en CDI), intérimaires, demandeurs d’emploi, salariés du secteur public (fonctionnaires, agents non titulaires…), jeunes diplômés, séniors en fin de carrière, travailleurs indépendants, professions libérales réglementées (avocat, infirmier libéral, expert-comptable …) et non règlementées (ingénieur-conseil, économiste de la construction, artiste …) …

En tant que demandeurs d’emploi, vous pouvez faire une demande de bilan de compétences dans un objectif de réorientation professionnelle mais aussi dans le cadre de votre recherche d’emploi. Le bilan va vous permettre de mieux vous connaître, de cibler vos centres d’intérêt, les postes et les entreprises qui vous correspondent et d’affiner ainsi votre stratégie de recherche. Vous pouvez faire votre demande auprès de votre conseiller France Travail (Depuis le 1er janvier 2024, Pole emploi est devenu France Travail).

Comment financer un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences peut être financé partiellement ou totalement :

  • Par votre entreprise via le plan de développement des compétences (plan de formation)
  • Par France Travail (Pole Emploi) : aide individuelle à la formation (AIF) – contrat de sécurisation professionnelle (CSP)
  • Avec votre compte personnel de formation (CPF)
  • Avec vos fonds propres (auto-financement) : vous pouvez financer une partie de votre bilan directement sur la plateforme CPF lorsque vos droits ne permettent pas le financement en totalité.

 Travailleurs indépendants et professionnels libéraux 

Travailleur indépendant, membre des professions libérales et des professions non salariées, conjoint collaborateur ou artiste auteur, vous êtes éligibles au CPF depuis le 1er janvier 2018. Si vous êtes freelance, consultant indépendant, avocat … vous disposez de droits en euros sur votre compte personnel de formation que vous pouvez utiliser pour financer tout ou partie du bilan de compétences.

Pour créer votre compte et/ou consulter vos droits, suivez le lien : Mon Compte Personnel de Formation

 Axis & Search Consulting accompagne tous les publics dont les professionnels libéraux, indépendants : avocats, infirmiers libéraux, maître d’œuvre, etc.

Pour accéder aux accompagnements Bilan de compétences Axis & Search à Alès, Uzès (Gard) ou Avignon (Vaucluse) sur la plateforme CPF, suivez le lien : Accès  Bilan de compétences Axis & Search 

Pour plus d’informations, contactez dès à présent Cécile Bueno-Klein 06 15 15 87 64 ou contact@axis-and-search.com

Un "rendez-vous Diagnostic*" vous sera proposé. Il a pour objectif d’analyser votre besoin, de clarifier votre demande et de faire connaissance avec la consultante qui vous accompagnera tout au long de votre bilan.

 * Ce RDV est gratuit et sans engagement.

 [1] Encadré par la loi, le bilan de compétences doit répondre à des règles définies qui doivent être respectées par les organismes de bilan.

 

Source(s) :
Auteur(s) : Cécile Bueno-Klein, Consultante RH Psychologue du travail